Après la pluie, le soleil !

Après la pluie, le soleil !Crédits photos:  Sarah Abott et Adeline Klam

Coucou les filles !

Après de longs mois difficiles durant lesquels le chemin pour créer mon projet a été parsemé d’embûches avec un quotidien pas très marrant, le ciel paraît s’éclaircir à nouveau et j’avais envie de partager cette bonne nouvelle avec vous.

Pour pouvoir souffler financièrement et garder ma jolie maison, laisser le temps à One pretty life et ses concepts de démarrer tranquillement, je suis partie à la chasse au job saisonnier.

J’ai la chance d’habiter dans une région très touristique et j’ai décroché un job de rêve au bord de mon lac préféré, à 1/4 d’heure de chez moi.

Pour une fois, je remercie Pôle Emploi d’avoir fait une erreur car j’ai postulé à un poste d’hôtesse d’accueil qui en réalité n’existait pas mais mon profil a plu à la propriétaire d’un camping 5 étoiles pour un poste beaucoup plus intéressant et auquel je n’aurai pas osé postuler.

Tout au long de l’été je serai responsable de l’équipe d’animation avec des tâches très variées qui me plaisent toutes autant : de l’organisation à la planification et la promotion des animations, à la création du planning de mon équipe en passant par la coordination des prestataires extérieurs, cela promet d’être vraiment très chouette!

Pour autant j’ai une certaine appréhension car ces trois mois s’annoncent très très chargés entre ce job passionnant et le développement d’ OPL car c’est et cela sera toujours ma priorité. ♥  Alors je commence d’ores et déjà à songer à ma future organisation et à lister tout ce que je pourrais préparer en amont.

Je suis vraiment ravie car j’ai passé un hiver empreint de solitude, à travailler sans compter, cloîtrée dans mon bureau et cette opportunité va me permettre de sortir de la maison, de côtoyer de nombreuses personnes dont des touristes étrangers, de pouvoir profiter du soleil et de ce petit coin de paradis que j’aime tant, loin des bouchons de la côte.

Le lac du Jaunay, en Vendée

Après avoir dû renoncer au lancement du concept store la semaine dernière ( ma montagne de pépins a grignoté une part trop importante de l’enveloppe projet ♥ – mais je travaille sur un projet proche dont je ne vous parlerai cette fois que lorsqu’il sera prêt, en mai ou juin) , cette bonne nouvelle m’a redonné le sourire.

C’est la promesse d’un changement complet de vie et c’est tout ce dont j’avais besoin.

rainy dayCrédit : Tapastic

Et vous, quels jolis challenges avez-vous à relever ces prochains mois ?

8 commentaires

  1. Félicitations Sarah pour cette nouvelle perspective. C’est une très belle et riche expérience qui t’attend 🙂

    Moi mon challenge depuis plusieurs mois déjà, c’est de me relever après un burn out qui m’a vraiment anéanti. Mais j’en viens à bout, et je vois l’arc en ciel après la pluie, même si c’est encore un peu fragile. C’est une reconstruction de tous les instants.

    • @julie Bravo pour le chemin déjà parcouru, c’est un grand challenge mais je suis certaine qu’il te permettra de mettre en place des choses pour te préserver à l’avenir ♥ Je te souhaite plein de soleil et d’arcs en ciel 🙂

  2. Je vais rentrer dans une période difficile au niveau du boulot (je vais subir une réorganisation) et il va falloir que je rebondisse. Pour le moment j’en suis à l’étape « accepter le changement » et ce n’est pas évident. J’en fait des insomnies.

  3. Mon horizon s ouvre enfin en arrivant presque a la fin de ma formation d aide soignante et j espère bien décrocher le diplôme, quelques mois pas faciles mais nécessaires pour commencer une nouvelle vie? Bon courage a toi Sarah et grand soleil sur tous tes projets!??

  4. Pour moi aussi, les mois derniers et les mois prochains seront source de challenge. C’est dans le milieu de la Petite Enfance que je me réalise. Donc je me suis embarquée dans une validation des acquis par l’expérience puis enchainé avec la création d’une structure Petite Enfance (Maison d’Assistantes Maternelles) avec la création d’un évènement autour de l’enfant pour faire connaitre la MAM. Bref on ne m’arrête plus aussi!
    Un changement de cap professionnel est une étape nécessaire mais au combien compliquée! Quel plaisir de sortir de sa zone de confort et faire enfin des choses pour soi…
    Comme le dit Eleanor Roosevelt, il faut « Croire en la beauté de ses rêves ».
    Bonne journée

    • @marina wow c’est vraiment chouette tout ça, bravo !

      C’est vrai que ce n’est pas facile ni toujours très agréable de sortir de sa zone de confort mais je crois que c’est indispensable pour concrétiser ses rêves ♥ 🙂

Laisser un commentaire

Merci de saisir votre commentaire
Merci d'entrer votre nom